Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
BLABLABL
Andbibiba

Partagez | 
 

 OLLIE ♠ i don't want to miss a thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LAMBDASexotic
avatar
LAMBDAS

Messages : 24
Date d'inscription : 09/03/2014
Voir le profil de l'utilisateur

just the way you are
CLUBS: photo
TO DO LIST:
Sujet: OLLIE ♠ i don't want to miss a thing   Sam 3 Oct - 21:20

Oliana N. G-Mackenzie
Generally, i’m a nice person. Just don’t push the asshole button.
si j'étais ...
un animal
un chien
une nationalité
anglaise
un style de musique
chill
de la nourriture
mexicaine
Où avez-vous grandi et comment vous êtes vous retrouvé à DC ?
J’ai grandi à Quantico dans une maison proche de la banlieue. Mes parents ont toujours aimé cette partie de la Virginie, et ça nous arrangeait pas mal d’être proche de Washington. J’y ai toujours vécu, jusqu’à il y a quatre ans, ou je suis parti rejoindre l’homme de ma vie qui avait aménagé à Washington. Depuis ce jour, j’y vis…même si je ne m’en souviens plus du tout. Le comble hein ? 4 ans que je vis dans cette ville et ce quartier, et aucun souvenir. Je serai tenté de revenir à Quantico mais…apparemment j’ai le plus important ici : mon mari.

Vous y sentez vous bien ? Qu'est-ce qui vous plait à DC ? Qu'est-ce qui vous déplait ?
Comment savoir si je m’y sens vraiment bien ? J’ai l’impression d’être une étrangère qui vient d’arriver, comme quelqu’un qui vient de se réveiller, et qui découvre qu’une partie de sa vie lui manque. Alors, vous dire si j’apprécie cette ville, c’est un peu compliqué, vous ne trouvez pas ? J’y allais souvent avant, histoire de m’amuser, mais ce n’est pas pareil quand on y vit, je suppose.

Si vous pouviez habiter ailleurs, où serait-ce ?
A vrai dire, je ne sais pas. Je n’ai jamais eu de pays de prédilection. Je suis une opportuniste, et j’essaye de suivre où la vie m’emmène. Si je dois vivre aux Caraïbes, j’irai. Si je dois vivre dans les contrés reculées de l’Alaska, j’irai. Mais il est vrai que l’Angleterre m’a toujours un peu attirée. Je ne suis juste pas certaine de la pluie…

Que pensez-vous de la ville adverse ?
Cela m’amuse. C’est vrai quoi, ce sont deux villes distinct et leur querelle est comme deux gamins se disputant la victoire d’un jeu de carte ; puérile et un poil pathétique. C’est ce que me disait mon mari, mes dires apparemment. Là, j’ai juste envie de suivre le mouvement et m’amuser. Mais…normal, non ? Enlever moins 4 ans de maturité et je redeviens une gamine de 22 ans.

nom : gallagher-mackenzie
prénom : oliana neel
date et lieu de naissance : 24 décembre 1989
âge : vingt-six ans
nationalité : américaines
origines : écossaise et américaine
statut civil : mariée
statut social : aisée
profession(s) : architecte
études et année : master en architecture, 2012
ville et quartier de résidence : atlas district, washington
Ain't nothing wrong with that
Ma vie n’est plus censée être ce qu’elle était. Aujourd’hui, je viens de me réveiller d’une semaine de coma, suite à un accident de voiture. J’aurai pu être en parfaite santé et ressortir de cet hôpital sans une égratignure. Hélas, cela ne s’est pas passé comme ça. Lors du choc, m’avait-on appris, ma tête avait heurté le tableau de bord devant, et tandis que les secours s’occupaient de moi, mon pauvre cœur avait lâché. Une seconde crise cardiaque à mon actif, celle qui aurait du m’achever selon les médecins, mais ce ne fût pas le cas parce que j’avais cette rage de vivre apparemment. Qu’importe, il repartait toujours…Mais pour combien de temps ? C’est ce que je venais d’apprendre : Il ne supporterait pas une troisième crise. J’étais sur une liste d’attente pour un nouveau coeur, alors que ma vie ne tenait plus qu’à un fil. Un fil abimé et désorienté, puisque, lorsqu’on m’a demandé ce dont je me souvenais, j’étais juste incapable d’y répondre. Le seul souveanir dont je me souvenais, c’était moi assise dans cet avion, se soulevant pour Ibiza. C’était il y’a quatre ans. Entre temps, je n’ai plus aucun souvenir. Ma vie a été effacée en une fraction de seconde. Alors, non, ma vie n’est plus ce qu’elle est.

C’est fou comment en quatre ans, tout peut basculer. Ma vie avait clairement changé. Je n’étais plus cette adolescente de 22 ans rebelle et fêtarde, mais j’étais devenue cette femme de 26 ans responsable et serviable. Je n’étais plus en étude, mais bien diplômée et embauchée dans une prestigieuse entreprise d’architecture. Je n’étais plus cette fille qui enchaînait les relations sans lendemain, j’avais épousé l’homme de ma vie, celui qui autrefois était comme un frère. Je crois que c’est ce qui me chamboule le plus. Parce que mon dernier souvenir me rappelle comment je le haïssais de s’engager  avec Zoey en emménageant ensemble. Je me souvenais de la tristesse que j’éprouvais en constatant que je ne me réveillerai plus jamais avec son visage proche du mien. Je me souvenais encore de cette rage envers sa copine qui brulait en moi. Et voila maintenant qu’on vivait à Washington ensemble et qu’on était marié depuis 3 ans. C’était impensable. C’était perturbant. Et je crois que…ce qui continue de m’achever c’est de savoir que mes parents, surtout mon père, n’approuvent pas ce choix. Bien qu’il ait élevé Cameron, et qu’il l’a longtemps considéré comme son propre fils, il ne comprend pas comment nous avons pu tomber amoureux. Nos relations étaient devenus conflictuelles dès ce jour, alors que nous avions toujours été très proches moi et mes parents. Imaginez un peu le merdier qu’était ma vie en me réveillant et en apprenant tout ça. J’avais changé, j’avais grandis et évolué. Mais hélas, je ne m’en souvenais absolument pas. « On y va Ollie ? » fit une voix dans l’entrebâillement de la porte de la chambre. Je continuais à fixer mon reflet dans le miroir. Même physiquement, je ne me reconnaissais presque plus, et lorsque mon regard croisa son propre reflet, je perçu une pointe de peur. Oui, je devais vivre dans cette vie qui apparemment était la mienne. « J’arrive… » Soufflais-je en ne bougeant pas. Je le sentis rapidement près de moi, déposant une main sur mon épaule. Je tressaillis en sentant ce contact, et je suppose qu’il le senti puisqu’il enleva sa main rapidement. « Je sais que t’es un peu perdu en ce moment, mais ca va aller. Tu vas vite reprendre tes repères. » Je me retournais vers lui, en haussant les épaules : « Je ne sais même plus qui je suis. Comment je suis censée retrouver ces repères ? Je ferai peut être mieux de retourner à Quantico… » Il déglutina sauvagement, le regard affolé. On en avait déjà parlé, mais pour moi ma vie était là-bas, ma famille, mes amis. Washington ne représentait absolument plus rien. « Ollie, les médecins ont dit que plus vite tu reviendras à tes habitudes, plus vite tu retrouvas la mémoire. » « Et mes habitudes c’est notre vie à deux… ? » Il me montra son alliance, et la mienne accroché autour de son cou. « On se l’ai promis Oliana. Jamais je ne reviendrai sur cette décision. » Je fuyais son regard instinctivement, en soupirant. J’étais vaincue, bloquée dans cette vie qui n’était pas la mienne. Ou du moins, qui l’avait été mais que j’avais perdue. Devais-je me dessiner un autre avenir ou tenter de retrouver ce que j’avais autrefois ? « Allons voir notre maison alors. »
PSEUDO / PRÉNOM : exotic (sarah) AGE : vingt-quatre ans RÉGION : paris PERSONNAGE : inventé AVATAR : alexandra daddario OU AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? mes fesses PETIT MOT : kawaaay :coeur:


[/color]
Code:
≈ <pris>ALEXANDRA DADDARIO</pris> est jouée par <i><a href="lien de votre profil" target="_blank">Oliana Gallagher</a></i>

 
OLLIE ♠ i don't want to miss a thing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010
» (maternité amie des bébés - LHAB) Miss Hannah (part 2)
» miss lilou
» MISS.TIC – Le mystère féminin
» (Maternité) Miss lydia (part 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Your hand in mine ::  :: on the top of the world-
Sauter vers: